Big Brother

L’objectif de ce projet est d’améliorer une application existante dénommée « Big Brother » qui interprète l’image retransmise par une webcam. L’équipe-projet, divisée en 3 sous-groupes dédiés à une partie technique spécifique (détection, ré-identification et intégration/cloudification) sera formée tout au long de l’année, bénéficiera d’un soutien technique varié issu notamment du réseau de WATIZ et fournira 3 livrables intermédiaires : un algorithme de détection, un algorithme de ré-identification et une mise en service sur un site web.

Discover’IT

Discover’IT souhaite promouvoir Télécom SudParis auprès des classes préparatoires à travers un jeu vidéo présentant la vie associative riche d’une soixantaine d’associations sur le campus d’Evry. Un rassemblement thématique, une adaptation au public cible et de fortes contraintes temporelles seront pris en compte et étudiés en amont de la partie développement proprement dit.

Explaur 2.0

Explaur 2.0 a décidé de suivre les roues de Explaur ,1ère édition, et souhaite construire et programmer un drone terrestre, de surveillance, silencieux, contrôlable à partir d’une interface web tout en gardant un prix le plus abordable possible. Les améliorations envisagées de la 1ère version tourneront autour d’un meilleur design, d’un meilleur silencieux, d’un meilleur asservissement, d’une vision nocturne, quasi à 360° autorisée par 3 caméras…

INTech Tech The Town

INTech Tech The Town se mobilise pour construire le futur robot capable de participer à la prochaine coupe de France de Robotique en mai 2018 sous le drapeau de Télécom SudParis. A ce volet technique, s’ajoute un volet citoyen grâce à l’équipe qui partagera encore cette année sa passion de l’électronique, de l’informatique et de la robotique avec les plus jeunes au sein de plusieurs collèges (semaines des mathématiques au collège Moreau de Montlhéry,…).

Lock’INT 3.0

Dans le but de promouvoir Télécom SudParis et son club de sécurité informatique Kerber’INT né de la 1ère édition de Lock’INT, Lock’INT 3.0 souhaite participer à plusieurs challenges inter-écoles tels que BreizhCTF, INS’HACK… qui consistent à exploiter des vulnérabilités affectant des logiciels de manière à s’introduire sur des ordinateurs pour récupérer les drapeaux (CTF : Capture The Flag), preuves de l’intrusion.